Bouche creusée, de Valérie Cibot

bouche creuséePar l’éditeur : Un homme mange la terre de son jardin sous le regard de ses voisins qui l’épient derrière leurs rideaux. Nous sommes dans un village de montagne quelque part en France. L’homme est un apiculteur que le poison de la rumeur a détruit. Sa trop grande proximité avec un jeune étranger a alimenté les commérages jusqu’à l’hystérie.

Une narratrice, dont l’objectivité se révélera douteuse, va remonter le fil de l’histoire, allant de plus en plus loin dans le temps pour comprendre comment et pourquoi on en est arrivé là. Comment le soupçon s’est-il nourri, comment a-t-il enflé, pour exploser enfin dans un déchaînement de violence.

MON AVIS : La rumeur, sous couvert d’une vertu d’autrefois, où la parole était d’argent, se transmet tel un microbe.

Protester, c’est encore lui donner de l’élan. Elle gonfle au fur et à mesure qu’elle se répand. Qui la lance, qui la croit ? Peu importe. Plus de personne la croirons, plus elle aura de chance de devenir réalité.

Dans une langue incisive, la narratrice, remonte le cours de la rumeur, tente de comprendre son origine, de distinguer les étapes et les colporteurs, de définir comment le cours des choses a abouti à cette scène qu’elle épie à sa fenêtre, derrière les rideaux : son voisin, apiculteur, mange la terre de son jardin, s’y enfouis, de plus en plus, mis à terre, mis en terre, par la rumeur.

C’est malin, noir, parfois drôle.

Le livre de Valérie Cibot est truffé de chausse-trappes, de cul-de-sacs, de fausses pistes. D’une plume qui fait trébuché, se prendre les pieds dans les préjugés et la peur de l’autre, l’auteur dissèque le bruit qui court, la culpabilité.

Comme la rumeur, le texte de Valérie Cibot va et reviens, dans une chronologie mises à mal, dans un décor aride, au milieu de personnages rongés de préjugés et de culpabilité.

Les éditions Inculte nous offre ici un texte étrange et puissant.

Le bruit court que Valérie Cibot a écrit un texte beau et troublant.

Je participerai à propager la rumeur.

Titre : Bouche creusée
Auteur :
Valérie Cibot
Date de parution :
10/01/2018
Éditions : Inculte
Nbr de pages : 128
Prix  : 14,90€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s